Notre histoire

La création de l'association

De 1991 à 1995


Dans le courant de l'année scolaire 1991-1992, lors d'une réunion de préparation d'un Stage destiné aux Directeurs d'École(1), Gérard BARTEI, Coordonnateur de cette formation, Christian BOUYGUES, Délégué départemental USEP* et Jean MANCINI, Président départemental des DDEN*, évoquent l'impact d'un modeste musée. Son utilisation possible permet de rêver à quelque chose de plus "officiel", une structure légale, en tout état de cause, plus propice à réunir et à conserver tout ce qui est suffisamment représentatif de l'École et des grands courants éducatifs. (Certes, il a été fait appel aux collections naissantes pour participer à quelques manifestations prestigieuses, mais jamais la totalité des moyens disponibles n'a été engagée).

Ainsi à Istres, en 1987, lors de la manifestation organisée pour les 100 ans de l'École Pasteur, le prêt de certains mobiliers participant à l'exposition permanente de l'Annexe, permet de reconstituer "un coin de classe d'autrefois". La mise en place du stand de l'Inspection académique lors de la manifestation "Métierama" a également emprunté quelques unes des pièces les plus symboliques de la représentation de l'École. La décision de créer une Association qui serait le support de cette ambition se concrétise ainsi autour d'une tasse de café prise à la cafétéria de l'Inspection académique. S'ensuivent alors un certain nombre de réunions, tantôt au domicile de Gérard BARTEI, tantôt au domicile de Jean MANCINI, au cours desquelles le projet s'affine, s'ajuste et prend forme peu à peu.
Christian BOUYGUES est sans cesse consulté et informé de l'évolution de la démarche. Celle-ci aboutit enfin à la rédaction des statuts de la future association dans lesquels il est surtout fait état de la reconstitution d'une classe du début du XXème Siècle et de l'installation d'une bibliothèque de la Jeunesse, entre autres. L'idée de cette bibliothèque, chère à Jean MANCINI(2), restera inscrite, mais ne pourra se développer.
Toutefois, il était prévu que ces Statuts pourraient évoluer dans leur définition vers un élargissement à la création d'un Musée de l'Éducation centré sur l'École. Cette évolution serait alors directement liée à l'accroissement et à la diversification des Collections ou à la capacité représentative qu'elles pourraient acquérir.
Enfin, le 20 avril 1994, ces statuts sont déposés à la Préfecture des Bouches-du-Rhône. L'Association "Mémoire d'École" est née.
Madame Sonia HENRICH, Inspecteur d'Académie, Directeur des Services Départementaux de l'Education Nationale veut bien accorder son parrainage, un certain nombre de personnes supposées pouvoir aider par leur adhésion l'association naissante, sont sollicitées par courrier et une invitation à participer à l'assemblée générale constitutive prévient les futurs premiers adhérents le 24 février 1995. Un mois après, le vendredi 24 mars 1995 à 18 heures, au Centre de Formation de La Feuilleraie, 87, boulevard de Roux dans le quatrième arrondissement de Marseille, l'Association "Mémoire d'Ecole" forme son Conseil d'Administration et son premier Bureau.
Christian BOUYGUES, appelé à de nouvelles responsabilités au sein du Comité Départemental Olympique et Sportif (CDOS 13) ne pouvait plus participer aux travaux de "Mémoire d'Ecole" , mais restait très attentif, quant à Jean MANCINI c'est avec une extrême délicatesse qu'il a préféré se placer en retrait, sa santé ne lui permettant plus une présence soutenue dans les multiples activités qui étaient les siennes.
Par ailleurs, l'Ecole Normale et son Annexe allait disparaître et se transformer en Institut Universitaire de Formation des Maîtres (IUFM) et une autre époque allait commencer.

*USEP : Union Sportive de l'Enseignement Primaire.
*DDEN : Délégués Départementaux de l'Education Nationale.

1 - C'était il y a quelque temps, lorsque l'Ecole Normale existait encore, et lorsque son annexe marseillaise accueillait par dizaines ou par centaines, tout au long de l'année des stagiaires ravis de se retrouver au calme, à l'abri des platanes d'une cour fermée qui gardait jalousement les échos des cris et des jeux d'autrefois.
2 - Qu'il soit ici rendu un hommage particulier a notre ami regretté Jean MANCINI. Son courage, son sérieux, son entrain dans cette entreprise, et son expérience par ailleurs, constituent pour nous un exemple.